Publié le Laisser un commentaire

ApisMellifera se pique de “Sponsoring”

Déjà apiculteur en herbe, bientôt amateur éclairé pour – dans la foulée – passer le cap des 50 ruches ce qui me placera d’emblée dans le monde professionnel… Cependant, comptant mettre mes modestes capacités de créateur de website au service d’une dynamique publique et sociale, j’ai donc naturellement créé “ventalaferme“: un guidebook à l’adresse des locavores. Cet outil permet d’ores et déjà de recenser et de géolocaliser la “vente directe” de produits fermiers partout en France et au delà… bien entendu ma fiche y est présente ( https://ventalaferme.com/listings/bellabeille/ ) parmi plusieurs centaines d’autres fiches producteurs et d’adresses d’institutions de vente directe via circuit-court, AMAP etc, réparties sur une quinzaine de rubriques et sous-rubriques : apiculture, cuniculiculture, spiritueux, vini-viticulteurs, ainsi que de grands crus, des OAC des OAP qui y sont référencés, dans ce guidebook de produits du terroirs, tout comme les spécialités locales, tels que les Pommeaux de Normandie dont seuls les petits producteurs locaux ont le secret.

Cet outil géolocalisant est disponible pour quiconque souhaite partager les bonnes adresses de permaculture, d’apiculture, de tout producteur AOC etc.
C’est à dire que quiconque peut créer librement une fiche producteur.
Exemple : Vous connaissez une bonne adresse, et les coordonnées, d’un extraordinaire producteur local de miel pressé exploitant des ruches Warré, vous souhaitez signaler ce producteur à la communauté des locavores, il vous suffit alors de créer une fiche producteur. Cette opération dure une minute, si on n’est pas habitué.
Vous pouvez ensuite soit garder la paternité de cette fiche, soit la transférer au producteur en question s’il souhaite prendre la main sur sa fiche. Bien entendu, nous encourageons les producteurs locaux à créer leur propre fiche.

Vous aurez vite observé, qu’une majorité de ces fiches producteurs concerne l’apiculture. Mon vœu étant de voir le website Ventalaferme.com devenir principalement le “guidebook” exhaustif de la vente directe de miel et produits apicoles, des permacutleurs, fructiculteurs, maraichers, rapprochant ainsi le locavore du producteur, puisque les produits apicoles se prêtent parfaitement à ce commerce local. En effet, l’apiculteur local ayant, d’emblée, une bien meilleure image que n’importe quel supermarché local de produits alimentaires distribuant du miel dont on ne connait guère l’origine. Toutefois, s’il restait à localiser l’offre, le Guidebook Ventalaferme a répondu parfaitement à cette problématique et la résout plutôt bien puisque le site est consultable sur tous les supports: tablette, smartphone, ordinateur… Il suffit de se laisser guider.

D’autre part, étant issu d’une famille d’artistes et étant moi-même artiste plasticien, photographe, vidéaste et documentariste amateur, j’ai proposé à Nicole Estérolle de mettre en place son musée d’art contemporain qui comprend à ce jour près de cinq mille œuvres et artistes connus ou peu ou prou mais hélas souvent oubliés du système artistique Français: Il n’est pas rare de voir nos meilleurs artistes français snobés par leurs propres institutions, qu’ils financent, pourtant, de leurs deniers.. Pis, certains artistes français sont plus connus et reconnus à l’étranger, que dans leur propre pays, tel est le cas de Claude Yvel professeur honoraire en Chine et quasi inconnu en France alors qu’il y réside depuis 80 ans pour y réaliser une œuvre remarquable et des livres d’auteur faisant référence.
Nicole Estérolle est donc indubitablement La figure incontournable du monde artistique, faisant polémique tant sur les réseaux sociaux jusqu’en hauts lieux, dans le monde culturel, y dénonçant les scléroses et incohérences du système et forçant nos institutions à se remettre en question. La notoriété de Nicole Estérolle permet donc de mettre à jour ces dysfonctionnement et de porter un regard neuf de milliers d’internautes vers autant d’œuvres d’artistes présentées dans ce musée virtuel, entretenu chaque moment via l’acquisition de nouvelles créations sélectionnées sous le patronage de Nicole Estérolle. La collection s’étoffe donc de façon permanente: chaque mois de nouvelles œuvres, souvent remarquables, viennent prendre place dans le Nicole’s Museum.
Je profite de ce billet pour signaler que nous sommes preneurs de toute énergie nous permettant de mener à bien ce recensement des meilleurs artistes de tous bords de tous horizons au sein du musée virtuel… probablement le premier musée virtuel du monde si l’on considère qu’il n’est visitable que sur la toile.
Si vous vous sentez concernés vous pouvez intégrer le Nicole’s Museum et devenir auteur ou rédacteur.

Enfin pour conclure, j’ai pour ultime projet de réaliser un troisième et dernier website: Un nouveau guidebook dont je garde encore la primeur… Je vous tiendrai donc au courant, dés que j’aurai bien avancé le concept. Rendez-vous dans quelques mois, sinon dans quelques semaines, pour vous annoncer cela, dans ce même blog… Sachez seulement qu’il concerne l’artisanat d’art.

https://ventalaferme.fr
https://ventalaferme.com
http://nicolemuseum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *